Dis VN Mag, Comment ça marche une vision nocturne numérique ?

Encore récente et en passe d’être de plus en plus répandue dans le domaine de la vision nocturne, les dispositifs dits, numériques se démocratisent et envahissent les rayons. Contrairement aux technologies conventionnelles utilisés communément dans ce type d’appareil, j’ai nommé les tubes amplificateurs, une vision nocturne numérique fonctionne tout à fait différemment, offrant son lot d’avantages et d’inconvénients. Ce guide à pour but de vous aider à comprendre le fonctionnement et de vous donner une idée des différentes possibilités offertes par cette technologie.

comment fonctionne une vision nocturne numerique
Illustration d’un dispositif de vision nocturne numérique.

 

Principe du fonctionnement d’une vision nocturne numérique

Vous l’aurez compris, contrairement à une vision nocturne fonctionnant à l’aide d’un tube amplificateur de lumière, une vision nocturne numérique quant à elle, utilise technologie spécifique basée sur l’utilisation d’un capteur CCD ou d’un capteur CMOS selon les modèles. A l’origine, les capteurs CCD et CMOS sont utilisé dans des appareils photo numériques et autre caméra de surveillance telles que les webcams. Modifiés pour être sensibles non pas au spectre de la lumière ambiante, mais à une longueur d’onde correspondant aux infrarouges, un capteur CCD ou CMOS peut être utilisé comme vision nocturne à part entière. L’image récupérée par le capteur sera traitée numériquement en amont par un circuit spécifique.

 

Les performances d’une vision nocturne numériques sont-elles équivalentes à celle d’un tube amplificateur de lumière ?

traitement numerique d'une vision nocturne

Du point de vue des performances pures, oui ! une vision nocturne numérique peut faire bien, voir bien mieux qu’une vision nocturne équipée d’un tube de première génération. Si nous devions classer une vision nocturne numérique parmi les différentes générations de vision nocturne, ce serait entre une GEN1+ et GEN2. le post traitement de l’image par des processeurs dédiés à la manipulation des images permet notamment d’avoir une image noir et blanc, et avec certains modèles, de changer la teinte de l’image à volonté (verte, bleue, cyan etc…).

 

Quels sont les autres avantages et inconvénients d’une vision nocturne numérique.

Une vision nocturne numérique possède un argument de taille, il est possible d’enregistrer la source vidéo facilement , soit à partir de la vision nocturne elle-même, si cette dernière est dotée d’un fonction d’enregistrement, soit à l’aide d’un enregistreur externe. Certains modèles, comme la Bushnell Equinox Z possèdent entre autre cette fonction et la seule limite de durée d’enregistrement seras la capacité de la carte SD que vous utiliserez. Nous vous recommandons l’utilisation d’une carte smart-media de qualité comme les Sandisk, évitez à tout prix les cartes No-name (sans marque) à cause des problèmes de compatibilité qu’elles pourraient engendrer. D’un point de vue capacité, 16Go ou 32Go vous permettrons de stocker des dizaines d’heures de vidéo sans vous soucier de la place restante. Seul réel inconvénient d’une vision nocturne numérique reste son autonomie, moindre comparée à son homologue analogique mais restant tout de même suffisante pour une utilisation normale.

 

slot micro sd d'une vision nocturne numerique bushnell equinox z
Les fonctions offertes par une vision nocturne numériques sont riches et variés.

 

La qualité de l’image est-elle équivalente à celle d’une vision nocturne conventionnelle ?

La réponse est oui, une vision nocturne numérique offre une qualité d’image équivalente voire supérieure à celle d’une vision nocturne conventionnelle de type GEN1+. De plus, dites adieu aux inconvénients des tubes amplificateurs de GEN1, vous aurez l’avantage de pouvoir utiliser votre monoculaire / jumelle de vision nocturne numérique en plein jour sans craindre le moindre dégât du tube amplificateur de lumière. Vous pourrez donc de ce fait voir la nuit, mais également voir le jour et l’utiliser comme une jumelle normale.

 

Dis NV Mag, quelles sont les meilleurs dispositifs de vision nocturne numérique du moment ?

Et bien à l’heure ou je finit la rédaction de ce dossier dédié aux visions nocturne numériques, il existe dans le commerce 3 appareils qui valent le détour et que j’aimerais vous les présenter plus en détail dans notre Sélection 2018 :

 

1. Luna Optics LN-DM50-HRSD

vision nocturne numérique luna optics lmd50

La luna Optics LN-DM50-HRSD (voir le test) Si votre budget vous le permet et que vous cherchez sans compromis ce qui se fait de mieux à l’heure actuelle en terme de vision nocturne numérique, ce dispositif aux performances incroyables qui se rapprochent d’une vision nocturne de 3ème génération pour un d’environ 700€

 

2. Bushnell Equinox Z

bushnell equinox z vision nocturne numérique

La Bushnell Equinox Z (voir le test) C’est LA vision nocturne numérique du moment. Elle dispose de tout ce qu’on puisse souhaiter sur ce type d’appareil, dont la fonction enregistrement et est très performante en toute circonstance. Un must have pour un budget avoisinant les 300€.

 

3. Bresser 3×14

bressser 3x14 vision nocturne numérique

Le Bresser 3X14 (voir le test) Est une vision nocturne numérique de très bonne qualité, et qui dispose de fonctions avancées comme un Zoom optique 3X et l’enregistrement numérique. Cet appareil de vision nocturne conviendra aux débutant et à ceux qui disposent d’un budget restreint. Il est proposé à un tarif de 150€ environ.